Chronique – Une braise sous la cendre, SABAA TAHIR

Processed with MOLDIV

Edition : PKJ (Pocket Jeunesse)
Laia est une esclave.
Elias est un soldat.
Aucun d’entre eux n’est libre.
Sous l’Empire Martial, la défiance est synonyme de mort. Ceux qui ne dédient pas leur sang et leur corps à l’Empereur risquent l’exécution des personnes qu’ils aiment et la destruction de tout ce qui leur est cher.
C’est dans ce monde brutal, inspiré de la Rome ancienne, que Laia vit avec ses grands-parents et son frère aîné. Sa famille survit comme elle peut dans les allées sombres et pauvres de l’Empire. Ils ne défient pas l’Empire. Ils ont vu ce qui arrive à ceux qui osent le faire.
Mais quand le frère de Laia est arrêté pour trahison, Laia doit prendre une décision. En échange d’aider les rebelles qui ont promis de secourir son frère, elle doit risquer sa propre vie pour jouer les espionne à l’intérieur même de la plus grande académie militaire de l’Empire.
Là-bas, Laia rencontre Elias, le soldat le plus doué de l’école – et secrètement, le plus réticent. Elias ne veut qu’une chose : se libérer de la tyrannie qu’il se doit d’appliquer de par sa formation. Lui et Laia réalisent rapidement que leurs destinées sont étroitement liées, et que leurs choix pourraient bien changer le sort même de l’Empire.
Mon avis :

Oh la la je l’avais repéré depuis un moment ce livre, je ne vous dis pas dans quel état j’étais lorsque je l’ai aperçu à la bibliothèque ! J’adore sa couverture… Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, j’ai du mal à résister aux belles couvertures… Oui oui, c’est superficiel, je sais. Mais c’est plus fort que moi, je suis en extase devant tant de beauté. Ok je m’arrête là, sinon vous allez prendre la poudre d’escampette :3.

Que vous dire ce de premier tome ? Aaah… Je suis en amour… La plume de l’auteur est simple, fluide et efficace. Dès les premières pages, l’histoire me tenait en haleine. L’univers est original, dangereux, imprévisible… Malgré les nombreuses violences dépeints dans ce livre, les punitions injustes et innombrables, les mots, les phrases, les chapitres sont si bien menés, que je n’ai pas vu les pages défiler. J’ai adoré les personnages principaux, ainsi que leurs proches. Le personnage d’Hélène m’a légèrement moins séduite, elle possède malgré tout, de bons côtés qui m’ont aidée à m’y attacher. On voit chacun des personnages évoluer, on vit les actions et les peines avec eux , on respire presque avec eux. Le seul point qui m’a parfois titillée est la romance. On ne sait pas sur quel pied danser, tellement les personnages principaux éprouvent divers sentiments, se montrent hésitants. Encore une fois, la plume de l’auteur a réussi à modeler l’histoire, de façon à ce que les romances ont finalement leur place.

Ce premier tome est un gros coup de coeur, j’ai hâte de lire la suite, de retrouver cette plume si addictive, ces personnages si attachants, cette intrigue si bien ficelée.

 

Livre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :